// vous lisez...

Contentieux administratif

Cass. civ., 2e, 24 janvier 2013, pourvoi n° 12-01345

La participation à la formation de jugement d’un juge ayant rendu, dans la même affaire, une décision ne préjugeant pas le fond, ne méconnaît pas les exigences de l’article 6 § 1 de la Convention de sauvegarde des droits de l’Homme et des libertés fondamentales ;

Attendu que si le renvoi est demandé pour cause de récusation en la personne de plusieurs juges de la juridiction saisie, il est procédé comme en matière de renvoi pour cause de suspicion légitime ;
Attendu que Mme X… fait valoir que la chambre des tutelles de la cour d’appel, composée des mêmes magistrats, a déjà connu de la procédure, dans le cadre d’un recours contre l’ordonnance du juge des tutelles ayant désigné sa fille en qualité de mandataire spécial, dans le cadre d’une mesure de sauvegarde de justice, de sorte que ces magistrates ne présentent pas les garanties d’impartialité exigées par l’article 6 § 1, de la Convention de sauvegarde des droits de l’Homme et des libertés fondamentales, pour connaître de l’appel contre le jugement l’ayant placée sous mesure de tutelle ;

Mais attendu que la participation à la formation de jugement d’un juge ayant rendu, dans la même affaire, une décision ne préjugeant pas le fond, ne méconnaît pas les exigences de l’article 6 § 1 de la Convention de sauvegarde des droits de l’Homme et des libertés fondamentales ;

Et attendu qu’il ne résulte ni de la requête ni des pièces produites à son soutien la preuve de l’existence d’un motif de nature à faire peser sur les magistrats visés par la requête, un soupçon légitime de partialité à l’égard de Mme X… ;

D’où il suit que la requête doit être rejetée ;

Discussion

Aucun commentaire pour “Cass. civ., 2e, 24 janvier 2013, pourvoi n° 12-01345”

Poster un commentaire

Vous devez être connectés pour poster un commentaire.