// vous lisez...

Droit administratif

CE 16 février 2010, Arabat-Ziane, n° 335361

Considérant qu’il ressort des mentions de l’ampliation du décret attaqué figurant au dossier et certifiée conforme par le secrétaire général du gouvernement, que ce décret a été signé par le Premier ministre et contresigné par le garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés ; que l’ampliation notifiée à M. ARABAT-ZIANE n’avait pas à être revêtue de ces signatures ;

Discussion

Aucun commentaire pour “CE 16 février 2010, Arabat-Ziane, n° 335361”

Poster un commentaire

Vous devez être connectés pour poster un commentaire.