// vous lisez...

Contentieux administratif

CE 27 octobre 2010, Société Pradeau et Morin, n° 318023

Marché public – Eviction irrégulière

Considérant que lorsqu’une entreprise candidate à l’attribution d’un marché public demande la réparation du préjudice né de son éviction irrégulière de ce marché, il appartient au juge de vérifier d’abord si l’entreprise était dépourvue de toute chance de remporter le marché ; que dans l’affirmative, l’entreprise n’a droit à aucune indemnité ; que, dans la négative, elle a droit en principe au remboursement des frais qu’elle a engagés pour présenter son offre ; que, dans le cas où l’entreprise avait des chances sérieuses d’emporter le marché, elle a droit à l’indemnisation de l’intégralité du manque à gagner qu’elle a subi ;

Discussion

Aucun commentaire pour “CE 27 octobre 2010, Société Pradeau et Morin, n° 318023”

Poster un commentaire

Vous devez être connectés pour poster un commentaire.