// vous lisez...

Annulation (effets)

CE 19 mai 2010, Ministre du budget c/ Leroy, n° 332207

Considérant que si l’annulation, par une décision juridictionnelle devenue définitive, d’une annulation, assortie le cas échéant d’une injonction faite à l’administration, n’a pas pour effet par elle-même de faire disparaître la décision de l’administration prise en exécution de la première annulation, elle ouvre la faculté à l’administration de retirer ou d’abroger cette décision, alors même que celle-ci serait créatrice de droits ;

Discussion

Aucun commentaire pour “CE 19 mai 2010, Ministre du budget c/ Leroy, n° 332207”

Poster un commentaire

Vous devez être connectés pour poster un commentaire.