// vous lisez...

Compétence de la juridiction administrative

TC 30 juin 2008, Bernardet, n° 3682

Considérant que, lorsque la durée totale de procédure qu’un justiciable estime excessive résulte d’instances introduites successivement devant les deux ordres de juridiction en raison des difficultés de détermination de la juridiction compétente, que le Tribunal des conflits ait été amené à statuer ou non, l’action en réparation du préjudice allégué doit être portée devant l’ordre de juridiction compétent pour connaître du fond du litige, objet desdites instances ; que la juridiction saisie de la demande d’indemnisation, conformément aux règles de compétence et de procédure propres à l’ordre de juridiction auquel elle appartient, est compétente pour porter une appréciation globale sur la durée de la procédure devant les deux ordres de juridiction et, le cas échéant, devant le Tribunal des conflits ; que, dès lors, en l’espèce, la juridiction de l’ordre judiciaire est compétente pour statuer sur la demande des époux Bernardet en indemnisation du préjudice qu’ils imputent à la durée prétendument excessive des instances tendant à la réparation des conséquences dommageables de la décision d’orientation de leur fille Karine en section d’éducation spécialisée ;

Discussion

Aucun commentaire pour “TC 30 juin 2008, Bernardet, n° 3682”

Poster un commentaire

Vous devez être connectés pour poster un commentaire.