// vous lisez...

Amende pour recours abusif

CE 9 novembre 2007, Polart, n° 293987

Considérant que le pouvoir conféré au juge administratif d’assortir, le cas échéant, sa décision d’une amende pour recours abusif n’est pas soumis à l’exigence d’une motivation spéciale ; que la qualification juridique à laquelle il se livre pour estimer qu’une requête présente un caractère abusif peut être utilement discutée devant le juge de cassation ; que le montant de l’amende relève, en revanche, de son pouvoir souverain d’appréciation ;

Discussion

Aucun commentaire pour “CE 9 novembre 2007, Polart, n° 293987”

Poster un commentaire

Vous devez être connectés pour poster un commentaire.