// vous lisez...

Contentieux administratif

CAA Bordeaux, 1er mars 2001, Commune de Pissos, n° 97BX01648

Considérant, d’autre part, qu ‘il n’appartient pas juge administratif d’ordonner la publication dans des journaux, de la décision juridictionnelle qu’il prend ; que, par suite, les conclusions en ce sens de M. Soleilhavoup sont irrecevables ;

Discussion

Aucun commentaire pour “CAA Bordeaux, 1er mars 2001, Commune de Pissos, n° 97BX01648”

Poster un commentaire

Vous devez être connectés pour poster un commentaire.